Bébé et le soleil: comment le protéger ?

Dernière mise à jour : 2 juin

Avec l'arrivée des beaux jours, vous vous posez certainement des questions !

Comment protéger son bébé du soleil ? Comment éviter le coup de chaud, la déshydratation ?

Doit-on donner de l'eau à un nouveau-né ? Peut-on baigner son bébé ?


C'est ce que nous allons découvrir dans cet article, en me basant sur les recommandations des pédiatres.




Comment protéger son bébé des rayons du soleil ?


Les rayons du soleil peuvent être dangereux pour la santé des adultes et des enfants s’ils y sont exposés trop fortement ou trop longtemps. Les effets peuvent apparaître tout de suite : un coup de soleil, une insolation ou une allergie solaire… Les effets peuvent aussi apparaître longtemps après, avec un vieillissement de la peau ou un cancer de la peau.

Bébé est encore plus fragile que nous aux rayons du soleil car sa peau est plus fine et ses yeux plus sensibles.

Pour profiter des vacances ou des loisirs, on protège donc bien bébé du soleil:

  • Tant que bébé a moins d'1 an, on évite de le mettre au soleil

  • On évite de sortir aux heures où le soleil est le plus haut, entre 11h et 16h

  • On cherche l'ombre le plus possible

  • On habille bébé d’un vêtement couvrant ample et léger. L'idéal est de le couvrir avec un tee shirt manche longue anti-UV, ceux de chez Décathlon sont parfait à prix très abordables.

  • On protège bébé avec un chapeau à large bord.

  • On protège du soleil les yeux de bébé avec des lunettes qui filtrent les rayons UV.

  • Même si bébé reste à l’ombre, on lui met de la crème solaire adaptée sur les zones découvertes de son corps. Chez l’enfant, les écrans solaires avec des filtres minéraux semblent préférables à ceux contenant des filtres chimiques. Les produits des Laboratoires de Biarritz sont parfaits pour les enfants et ne laissent pas de traces jaunes sur les vêtements !

Attention ! Dans certaines situations, le soleil peut être plus fort, même sans s'en rendre compte :

  • en montagne, été comme hiver

  • sur le sable et dans l'eau

  • quand il y a du vent, un ciel nuageux


Comment éviter l'insolation, le coup de chaud, la déshydratation ?


Dans l’insolation, le soleil « tape » directement sur la tête et la nuque de l’enfant qui se promène sans chapeau, qui joue au football en plein midi…

Attention : on peut avoir une insolation sans qu’il ne fasse forcément très chaud ! Elle se manifeste par le visage très rouge, très chaud, maux de tête, parfois de nausées. Il peut même vomir, être brusquement très fatigué voire somnolent. Sa température peut monter mais dépasse rarement les 38,5°.


Dans le coup de chaleur, le nourrisson ou l’enfant sont exposés trop longtemps à une température trop élevée dans un endroit trop peu aéré. Il se manifeste par de la fièvre, de la fatigue, des pleurs, une déshydratation. Parfois, malheureusement, des convulsions peuvent survenir ou l’enfant décéder en raison d’une hyperthermie majeure et d’une déshydratation.


Vous l'avez compris, cela peut être très grave ! Mais ils sont évitables, quelques petits conseils:

  • ne pas exposer son enfant au soleil, privilégier l'ombre

  • donner à boire régulièrement pour les bébés de plus de 6 mois

  • moins de 6 mois, que bébé soit allaité au sein ou au biberon, pas besoin de donner de l'eau ! Proposer des tétées régulièrement, plus souvent que d'habitude car le lait maternel est composé à 88% d'eau ! Et le lait artificiel comble tous les besoins d'hydratation du bébé.

  • ne couvrez pas la poussette avec un lange ! Vous pensez protéger votre bébé du soleil, mais cela fait tout l'effet inverse, l'air ne circule plus et la chaleur sous le lange augmente considérablement ! Il existe des pares soleil pour la poussette qui laisse circuler l'air tout en protégeant votre enfant du soleil

  • rafraîchissez votre enfant avec un brumisateur plusieurs fois dans la journée

  • donnez-lui des bains tièdes (de l’ordre de 32° à 34°) une à plusieurs fois par jour

  • habillez-le légèrement et ne mettez pas des vêtements trop serrés


Peut-on baigner un bébé ?


Un enfant peut aller à la piscine ou à la mer lorsqu’il a reçu ses deux premières injections vaccinales soit environ vers ses 4 mois. A cet âge-là, lorsqu’il s’agit d’une activité encadrée telle que « les bébés nageurs », il est essentiel que la température de l’eau ne soit pas inférieure à 32°C .


Pour les enfants plus âgés, en mer ou en piscine, le bain est possible si la température extérieure est élevée ; cependant il est difficile d’empêcher un enfant de vouloir se baigner même dans une eau inférieure à 20°C, surtout s’il fait un beau soleil. L’important est donc de bien reconnaître les signes qui montrent que votre enfant se refroidit pour ne pas le laisser trop longtemps dans l’eau.


Signes de refroidissement:

  • Chair de poule,

  • Tremblements, claquement des dents,

  • Parole saccadée, bébé plus calme

  • Peau froide et / ou marbrée

  • Lèvres bleutées/violettes.

Si vous constatez un de ces signes, n’hésitez pas à sortir votre enfant de l’eau et le réchauffer rapidement. Vous pouvez donner une tétée ou un biberon pour aider votre enfant à se réchauffer, car se réchauffer demande de l'énergie.


N’oubliez pas qu’un bébé se refroidit beaucoup plus vite qu’un grand enfant ou qu’un adulte.


Quelques précautions pour baigner votre enfant:

  • Commencez par rester environ une dizaine de minutes dans l’eau avec lui puis vous pourrez augmenter progressivement la durée de la baignade.

  • Ne jamais dépasser les trente minutes s’il a moins d’un an.

  • Baignez-vous avec lui et équipez-le efficacement pour plus de sécurité.

  • N’oubliez pas la protection solaire (crèmes, lunettes, chapeau, etc.).


Sources:

mpedia

1000 premiers jours

0 commentaire